L’hypersensibilité, c’est se défendre dans un monde superficiel

L’hypersensibilité est considérée comme un don, une manière spéciale et émotionnellement intense de voir et de comprendre ce qui nous entoure.

Pour beaucoup de gens, c’est comme habiter à l’intérieur d’une bulle entourée d’un monde superficiel.

Être hypersensible suppose surtout de prêter attention d’une manière instinctive au moindre détail et aux subtilités de l’entourage.

Nous examinons de près chaque mot, chaque geste, chaque ton de voix pour déduire une information que beaucoup d’autres personnes n’entendent pas ou ne perçoivent pas.

Être plus réceptif aux émotions ou aux incongruités de ceux qui nous entourent nous conduit souvent à finir dans l’abîme de la vulnérabilité.

Nous finissons par vivre dans un monde que nous ne comprenons pas toujours et qui, souvent, débouche sur une dépression.

 

Lire l’article complet sur nospensees

Aimer quelqu’un qui réfléchit trop représente un vrai défi

Par Cyril R., le 02/07/2018, mis à jour le 01/31/2021

Aimer quelqu'un qui réfléchit trop

Crédit Photo : Pixabay

 

Aimer une personne qui réfléchit trop est difficile :

Parce que vous aimez quelqu’un dont l’esprit est constamment en train de cogiter sur de plein de choses différentes.  Vous aimez une personne qui ne peut pas changer sa façon de penser.

Une personne qui réfléchit trop aura mille questions. Elle traite un million de choses à la fois et est débordée de « et si ».

  • Vous devez être confiant dans votre relation.
  • Vous ne pouvez pas laisser sa tête commencer à être tiraillée par le doute.
  • Vous ne pouvez pas simplement lui dire que vous êtes là pour elle. Vous devez le faire.
  • Vous ne pouvez pas simplement mettre des mots dans sa tête. Vous devez agir.
  • Vous devez écouter attentivement. Son passé ou concernant sa dernière nuit.

 

Elle devient intrépide, et cela sort de nulle part. Vous devez comprendre et lui donner une protection.

Quand elle pense que tout est terrible, il faut penser que tout va bien.

Montrez-lui de l’empathie. Montrez-lui que vous ne la jugerez pas. Montrez-lui que vous n’irez nulle part quand elle vous dira sa plus grande peur ou ce qui l’inquiète.

Retrouver l’article complet sur : https://sain-et-naturel.ouest-france.fr

Je suis HPI par Vincent Lepeigneul

Je suis HPI et je voudrais que l’on arrête de me considérer comme « à côté de la plaque » parmi les gens « normaux » – BLOG

Ce problème commence dès l’école, qui est une épreuve terrible pour ce genre de personnalité à la fois sensible, intelligente et fragile.

Artiste pluridisciplinaire dans maintenant cinq domaines, la majorité des personnes n’envisage même pas qu’il soit possible d’exercer autant de métiers et d’être très doué dans tous, voire expert dans certains. C’est compréhensible, car une personne dite « normale » ne passe pas ses journées à exercer ses passions comme je pourrais le faire, et surtout avec une si grande facilité pour apprendre des techniques dans chaque domaine.

HAUT POTENTIEL – Autiste haut potentiel, hikikomori, asperger, zèbre, HPI, TDAH, enfant indigo, syndrome de l’imposteur. Autant de termes qui me désignent, presque comme venu d’une autre planète, pour aider une société totalement perdue qui a besoin d’étiquettes juste pour me comprendre et qui malheureusement éprouve un mal fou à me venir en aide.

Je ne parlerai pas de spiritualité ici, car la psychologie restant un domaine déjà très difficilement appréhendable, aborder la spiritualité serait carrément inutile. J’invite néanmoins toute personne qui cherche certaines réponses à s’y intéresser, en faisant attention de garder l’un des deux pieds sur terre.

 

 

La série HPI, les raisons d’un succès populaire

Alors que la série HPI sur TF1 bat des records d’audience, Signes des temps évoque ce succès populaire. En matière de représentation féminine, de quoi le personnage de Morgane Alvaro est-il le nom ?

Plus fort que Le Jeu de la dame, le premier épisode de HIP, diffusé le 30 avril dernier, a rassemblé 9,8 millions de téléspectateurs et le deuxième, une semaine plus tard, plus de 10 millions. A ce gain d’audience exceptionnel, il a vite fallu ajouter les visionnages en replay et à la demande sur la plateforme payante Salto, où la série avait été proposée en avant-première dès mi-avril. L’addition a permis à la série de passer largement la barre des 11 millions de téléspectateurs. En matière de fiction, seul un épisode de Joséphine, ange gardien avec Mimie Mathy avait fait un score à peu près comparable, au milieu des années 2000.

Joué par Audrey Fleurot, le personnage de Morgane Alvaro, femme de ménage marginale, gouailleuse, écolo, surdouée, qui a jeté des cocktails Molotov à la tête des flics dans sa jeunesse, mais résout les enquêtes à leur place aujourd’hui, tout en élevant seule ses trois enfants et en payant ses factures, fait les beaux jours de TF1. Tandis que dans les coulisses, consigne est désormais passée à France 2, France 3, Canal et les autres chaînes de « faire du HPI« . Faut-il se réjouir ou se désoler de cette nouvelle venue dans la culture de masse ? Dans la France post #MeToo et post-confinement, en matière de représentation féminine, notamment, de quoi Morgane Alvaro est-elle le nom ?

 

Écouter cet épisode sur : France Culture

Business des surdoués : L’Express s’attaque à un phénomène grandissant

Fin mai, L’Express a publié une enquête sur le business des surdoués. Le sujet est à la mode et de plus en plus de gens se sentent HPI. Dès, de nombreux professionnels y flairent un marché porteur. Avec, parmi eux, des charlatans. Et, même parfois, des sectes…

L’article de L’Express sur le business des surdoués du 30 mai 2021 (L’Express)

L’article de L’Express sur le business des surdoués du 30 mai 2021 (L’Express)

 

Retrouver l’article complet sur  : La Revue du Zèbre