12 façons de détecter un enfant surdoué

En tant que parents, nous avons tendance à croire que notre enfant est un petit surdoué, mais nous ne sommes pas vraiment objectifs ! Cependant, il existe différentes façons de reconnaître un enfant surdoué ! Dès leur plus jeune âge, ces enfants ont des capacités qui sont supérieures à la moyenne. En général, ils se démarquent dans un ou plusieurs domaines intellectuels.

enfant surdoué

Ces petits « génies », « zèbres », « enfants à haut potentiel », ou « surdoués », ont besoin d’une éducation adaptée afin de pouvoir évoluer au même rythme que leurs capacités.

Comment reconnaître un enfant surdoué ? S’il existe plusieurs pistes, il convient néanmoins de rappeler que seuls des professionnels peuvent effectuer un diagnostic de douance.

Voici 12 pistes pour vous aider à détecter si votre enfant est surdoué :

1- C’est un bébé en avance par rapport à la moyenne

Un enfant surdoué à besoin d’être stimulé dès son plus jeune âge, […]

Lire l’article complet sur : sain-et-naturel.ouest-france.fr

HPI : que deviennent les enfants précoces… lorsqu’ils sont adultes ?

Au Moyen Âge, ils étaient appelés Puer Senex, littéralement « enfants vieillards », et le plus souvent, on les envoyait étudier dans un monastère. Les enfants précoces ou surdoués ont toujours fasciné et interrogé. Si le sujet a longtemps été en France, l’objet de disputes philosophiques -la tradition imposant un idéal d’égalité plutôt que d’élitisme-, depuis une vingtaine d’années, le débat est plus ouvert. […]

 

Lire l’article complet sur : franceculture.fr

Les relations sociales chez l’enfant à haut potentiel

On dit souvent des enfants précoces qu’ils ont des difficultés avec les relations sociales, qu’ils sont isolés ou solitaires. Comment, dans le cadre du haut potentiel intellectuel, s’extraire de certaines obligations ou croyances pour nouer des relations satisfaisantes ?

 

enfant secret

Cette semaine nous abordons la question des décalages vécus par l’enfant à haut potentiel, et portons une attention particulière aux conséquences de ceux-ci sur leurs relations sociales et amicales.

Alors que la socialisation et l’abord de l’autre sont considérés comme des actes quasiment naturels, il arrive que l’enfant à haut potentiel se démarque par quelques difficultés à s’intégrer au groupe de ses pairs ou soit vu comme un enfant isolé.

Professeur-O nous a proposé de relayer la vidéo fort instructive et complète, qu’il vient de réaliser à ce propos.

Parmi les causes citées, il est très intéressant pour les parents d’enfants à haut potentiel de s’attarder sur la façon dont, classiquement, les enfants construisent et entrevoient la relation amicale.

Le modèle cité par Miraca Gross est celui d’une amitié qui se développe en étapes hiérarchisées de complexité croissante. Cette relation par étapes, liée à l’assouvissement de besoins d’échanges qui s’enrichissent peu à peu au fil de temps, ne semble pas correspondre au modèle de développement de l’enfant à haut potentiel. Pour lui, dès le plus jeune âge, la relation est plus globale et se nourrit de besoins d’échanges mutuels axés sur des préoccupations “cognitives”, de partaged’entraide et de confiance. […]

 

Lire l’article complet sur : enfantsprecocess.info

Enfants surdoués

Le Centre d’information sur l’éducation critique le système scolaire tchèque

Le 25 octobre dernier, le Centre national d’information sur l’éducation (EDUin) a publié un communiqué de presse évaluant le nombre d’enfants surdoués dans les écoles tchèques à 20 000, c’est-à-dire un enfant sur cinquante. Le ministère de l’Education avait pourtant estimé l’année dernière ce chiffre à seulement 1000. Le rapport dénonce également un manque de financement et de formation des professeurs pour prendre en charge ces enfants aux besoins spécifiques. Thérapeute spécialiste de la douance, Monika Stehlíková explique pourquoi connaître le nombre d’enfants concernés est si difficile.

Monika Stehlíková | Photo: YouTube

« Cette problématique de la douance à l’école est très complexe. Les enfants doués et surdoués ne sont pas faciles à identifier, contrairement à ce que les gens pensent en général, car il y a plusieurs types de douance. Certains enfants et leurs parents ne souhaitent pas que l’école le sache, c’est un point important à mentionner. L’Education nationale recense 1000 surdoués, c’est-à-dire des enfants dont le QI (quotient intellectuel) est égal ou dépasse 130. Il y a donc 1000 enfants dans les écoles tchèques qui ont ce QI et qui sont identifiés. Mais la question que je me pose est : voulons-nous avoir à supporter ces enfants ou voulons-nous une école qui développe la douance ? La douance ne peut pas être réduite au seul QI, c’est quelque chose de plus large. »

Comment reconnaître un enfant surdoué et comment la République tchèque pourrait-elle mieux les repérer ? Faudrait-il instaurer des tests à plus large échelle, mieux former les professeurs ?

 

L’article complet sur czech rodio