HPI rend-il réfractaire à l’autorité ?

La série télévisée HPI (pour Haut Potentiel Intellectuel) diffusée sur TF1 a connu cette année un succès fulgurant. Trois semaines après son lancement, le 29 avril dernier, elle avait déjà rassemblé plus de dix millions de spectateurs. La série s’articule autour de l’histoire de Morgane Alvaro (interprétée par Audrey Fleurot), mère de famille élevant seule ses trois enfants, femme de ménage et… dotée d’un « très haut potentiel intellectuel ». Elle est recrutée par la police judiciaire de Lille pour résoudre des affaires délicates. Pourtant, la jeune quadragénaire est récalcitrante à toute forme d’autorité. La série pose donc une question hautement philosophique : l’intelligence nous rend-elle rétifs à l’autorité ?

 

Lire l’article complet sur philosophie magazine

Share This