L’enfant doué et son univers

Edifier son propre univers est indispensable pour un enfant quand il se forge sa propre image. Mais cette démarche l’est encore bien davantage pour un enfant doué, si facilement égaré parmi toutes les injonctions qu’il reçoit !

Comprendre l'intelligence

L’enfant doué a besoin de se souvenir de ses lieux favoris et d’en garder ses images préférées. Il aime aussi se rappeler la voix, les tournures de phrases, les plats préférés d’adultes croisés qui semblaient le comprendre. En leur compagnie, il s’est senti plus grand, plus près de comprendre certains mystères de l’univers et de trouver des réponses à quelques-unes parmi toutes les questions qu’il ne cesse de se poser. C’est un souvenir précieux qu’il conserve soigneusement. Parfois, même longtemps après, lorsqu’il hésite ou qu’il se sent perdu, il se demande ce que cet  » ami  » lui aurait dit et il a l’impression de ne plus être seul et abandonné. Certes, il a ses parents qui l’aiment et sont à l’écoute de ses besoins et de ses problèmes, mais il n’a jamais voulu les embarrasser et encore moins les inquiéter avec des idées qui auraient risqué de les surprendre. Ils auraient pu se tourmenter en voyant leur enfant avoir de telles pensées, alors qu’il s’agit de domaines qui n’ont jamais été abordés à la maison, sachant qu’il est peu probable que ses camarades de classe aient pu avoir de semblables idées.

Les dragons très présents

L’enfant doué aime se réfugier dans son univers peuplé de personnages, d’objets, de souvenirs réels ou vécus par procuration grâce aux héros de ses livres préférés. Il y a aussi des animaux fantastiques et pleins d’humour, ou bien terribles et…

[…]

Lire l’article complet sur : www.journaldesfemmes.fr

Share This