Les HPI sont un défi pour notre éducation

On est passé vis à vis des hauts potentiels intellectuels du déni – voire de la réprobation – à une fascination et à l’émergence d’un fait de société, nous explique Jacques Grégoire, professeur à l’université catholique de louvain er spécialiste du diagnostic de l’intelligence et des troubles de l’apprentissage.

HPI-accompagner-enfants-surdoues

6 conseils indispensables pour accompagner un enfant surdoué

Votre enfant défi votre autorité, demande plus de liberté et transgresse les interdits ? Pas de panique vous avez sûrement affaire à un enfant surdoué.

À votre époque, on vous a appris à obéir à l’autorité : « c’était comme çà et pas autrement ». Or cette méthode ne semble pas fonctionner avec votre enfant qui transgresse vos interdits, défit les lois de l’autorité et n’en fait qu’à sa tête! Les enfants surdoués sont nos Maîtres, vos Maîtres. J’en ai eu 3, et chacun à leur manière à contribuer à faire de moi la thérapeute que je suis. Voici 6 conseils d’une maman de surdoués à des parents qui sont souvent en perte de repères pour mieux comprendre et mieux accompagner vos enfants.

Voici une nouvelle vision de l’éducation qui va en chambouler plus d’un(e) et pourtant qui est la clé de l’éducation avec un / une surdouée

« Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont fils et filles du désir de Vie en lui-même. Ils viennent par vous mais non de vous, et bien qu’ils soient avec vous, ce n’est pas à vous qu’ils appartiennent. Vous pouvez leur donner votre amour mais non vos pensées, car ils ont leurs propres pensées. Vous pouvez loger leur corps mais non leurs âmes, car leurs âmes habitent la demeure de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves. Vous pouvez vous efforcer de leur ressembler, mais n’essayez pas qu’ils vous ressemblent. »Khalil Gibran

1 -Une question de vision

Du temps de mes parents, pas question de s’opposer à l’autorité. Il suffit de regarder les films pour voir le modèle prédominant. Les enfants ont été considérés jusqu’à il y a encore pas si longtemps comme des objets à formater. Des êtres sans intelligence et sans morale, des espère de bêtes sauvages dont la mission parentale consisterait à les éduquer pour les adapter à la société. L’autre mission des parents consistaient jusqu’à présent à garantir la réussite de leur enfant. En présupposant que la réussite sociale et économique garantit le bonheur.

Après avoir éduqué 3 enfants surdoués et avoir accompagné de nombreux enfants surdoués, je sais que cette vision est aujourd’hui dépassée, erronée. Les enfants surdoués sont plus intelligents que leur parents car ils sont dotés d’une intelligence émotionnelle et relationnelle bien plus évoluée. Comme je l’explique à mes jeunes clients, c’est comme comparer un dauphin qui a évolué en milieu naturel et un dauphin qui a été dressé dans un parc aquatique. C’est la même espèce mais bien plus évoluée car celui qui a vécu en milieu naturel a fait SES EXPERIENCES et ne s’est pas limités aux notions de bien et mal imposées par ses dresseurs.

 

[…] Retrouver l’article complet sur cerveauetpsycho.fr

Share This