Je suis HPI par Vincent Lepeigneul

Je suis HPI et je voudrais que l’on arrête de me considérer comme « à côté de la plaque » parmi les gens « normaux » – BLOG

Ce problème commence dès l’école, qui est une épreuve terrible pour ce genre de personnalité à la fois sensible, intelligente et fragile.

Artiste pluridisciplinaire dans maintenant cinq domaines, la majorité des personnes n’envisage même pas qu’il soit possible d’exercer autant de métiers et d’être très doué dans tous, voire expert dans certains. C’est compréhensible, car une personne dite « normale » ne passe pas ses journées à exercer ses passions comme je pourrais le faire, et surtout avec une si grande facilité pour apprendre des techniques dans chaque domaine.

HAUT POTENTIEL – Autiste haut potentiel, hikikomori, asperger, zèbre, HPI, TDAH, enfant indigo, syndrome de l’imposteur. Autant de termes qui me désignent, presque comme venu d’une autre planète, pour aider une société totalement perdue qui a besoin d’étiquettes juste pour me comprendre et qui malheureusement éprouve un mal fou à me venir en aide.

Je ne parlerai pas de spiritualité ici, car la psychologie restant un domaine déjà très difficilement appréhendable, aborder la spiritualité serait carrément inutile. J’invite néanmoins toute personne qui cherche certaines réponses à s’y intéresser, en faisant attention de garder l’un des deux pieds sur terre.

 

 

Share This